• le parisien Magny le hongre

    Baala et Mekhissi réunis pour la bonne cause

    C.L.-E. | Publié le 09.03.2013, 07h00

    
Magny-le-Hongre, le 11 mars 2012. Mehdi Baala.
     

    Magny-le-Hongre, le 11 mars 2012. Mehdi Baala. | (DR.)

    Lahcène Hiane, l’organisateur des 10 Km de Magny-le-Hongre, ne pouvait pas espérer mieux. Demain, au départ de la course (10 h 15, rue de la Sourde), il pourra compter sur la présence symbolique de Mahiedine Mekhissi, qui viendra donc s’ajouter à la longue et belle liste de parrains de l’épreuve (Delphine Racinet, Muriel Hurtis, Sandra Laoura, entre autres).


    Ce sera l’occasion, pour le vice-champion olympique du 3000 m steeple (2008 et 2012) et tout récent champion d’Europe indoor du 1500 m, de retrouver Mehdi Baala (qui courra avec le dossard no 1) dans de meilleures circonstances que lors du meeting de Monaco en juillet 2011. A l’époque, les deux hommes en étaient venus aux mains à l’issue de la course : « Ils se sont expliqués autrement depuis, remarque Lahcène Hiane. Aujourd’hui ils sont super potes, comme deux frangins. C’est une très bonne chose pour la course, et surtout pour la cause que nous défendons tous. »

    Une course contre la leucodystrophie

    Depuis plusieurs éditions, ce 10 km se court en partenariat avec l’association ELA, qui lutte contre la leucodystrophie : « Je sais, quand arrive le jour J, pourquoi j’ai couru pendant toutes ces années, poursuit Hiane. C’est la course où je donne toute ma passion. Nous sommes tous là pour cela. » Presque tous. Il y a deux ans, lors de l’édition 2011, un certain Zinedine Zidane aurait également pu parrainer l’épreuve. Proche du champion du monde, Lahcène Hiane avait fait marche arrière au dernier moment : « Je n’ai pas voulu que ZZ vienne afin de ne pas détourner la cause de la course, explique l’organisateur. J’ai eu peur qu’il le prenne mal, mais il l’a heureusement bien compris! »

     

    Le Parisien